Un homme de 62 ans qui avait chuté le 25 octobre dernier sur la voie publique et souffrait d’une plaie au crâne, avait sollicité les sapeurs-pompiers pour être secouru.

Une fois arrivés sur place, les sapeurs-pompiers le prennent en charge. Il était particulièrement excité et s’est mis à les insulter, tout en évoquant ce qu’il avait l’intention de faire à leurs mères et épouses. Il finit par assener un violent coup de poing à la mâchoire de l’un des secouristes du SDIS 66.

Condamné à 17 reprises, le prévenu s’est vu révoquer son sursis de six mois faute de bonne conduite et a été condamné une nouvelle fois à six mois de prison ferme et à une privation de ses droits civiques et civils pour une durée de trois ans. Il est maintenu en détention.