Illustration - Anthony Montardy.

La seconde prison des Pyrénées-Orientales sera construite à Rivesaltes, non loin du péage nord. C’est une bonne nouvelle pour les syndicats de la prison de Perpignan.

- PUBLICITÉ -

Ce nouveau centre pénitentiaire aura la possibilité d’accueillir jusqu’à 500 détenus et devrait créer 200 emplois directs. La métropole de Perpignan et la ville de Rivesaltes, associés à l’Etat, sont les partenaires de cette opération attendue pour 2022.