Les habitants des villages autour de Ndiaganio, au Sénégal, peuvent désormais boire de l’eau potable. Tout cela, grâce à ETE France, une entreprise basée à Saint-Laurent-de-la-Salanque.

- PUBLICITÉ -

L’eau sera filtrée et désinfectée pour devenir propre à la consommation, sans aucun produit chimique, pour cinquante centimes d’euro le mètre cube.

D’après Michel Barthès, le président du comité départemental de la coopération décentralisée (CDCD 66) à nos confrères de France bleu, il aura fallu un an et demi pour que le projet aboutisse.