Deux Espagnols, âgés de 27 et 37 ans, ont été interpelé par les gendarmes de la compagnie de Prades, après avoir été surpris en train de taguer les rames du train jaune, à Villefranche-de-Conflent.

- PUBLICITÉ -

Ils ont été placés en garde à vue et seront déférés dans le cadre d’une comparution immédiate, ce mardi, au tribunal correctionnel de Perpignan.

En février dernier, trois ressortissants espagnols avaient été condamnés à six mois de prison avec sursis pour les mêmes faits.